Ophélie Brunet / Cie Les Chronophages


ENTRESOLS SUSPENDUS

Interstices à explorer et suivre la trace d'une ascension possible. Éprouver l'élasticité du corps dans l'espace et la verticalité du regard. Électron libre, solitaire et discret qui s'insinue dans les entre-deux, les espaces intermédiaires, là où on ne l'attend pas. Apparitions insolites faisant le lien entre les vivants de ce théâtre dont l'architecture sera ma partition chorégraphique à l’occasion de ces Vibrations #2 organisées par Danse Perspective.

 

PARCOURS
Formée aux Arts du Spectacle à l'Université de Caen (Master II recherche « Etudes théâtrales » obtenu en 2010) et auprès de diverses compagnies (Papillon Noir Théâtre, Actéa), elle est d'abord comédienne, puis metteur en scène (« Cosmose », spectacle visuel sur l'Univers, en 2007). Après deux tournées en France et en Allemagne, elle coordonne et anime des workshops européens de théâtre en Allemagne (Stuttgart, 2010) et en France (Bayeux, 2011).

Par ailleurs, elle a enseigné le théâtre auprès d'enfants et d'adolescents, et la danse auprès de personnes dites en difficulté, notamment des personnes porteuses de handicap mental.

En parallèle du théâtre, elle découvre la danse contemporaine en 2004 à l'université et ne cesse de questionner le corps et son mouvement depuis, en se formant et travaillant chez divers chorégraphes et danseurs (Jacky Auvray pour la danse contemporaine, Coralie Banchereau et Antoine Le Menestrel pour la danse escalade, Manuella Brivary pour la danse Contact-Improvisation, Sherwood Chen pour le Body Weather Laboratory). Elle enseigne depuis peu la danse Contact-Improvisation et organise des jams à Caen. Récemment, elle a suivi des stages de danse verticale (escalade et voltige) auprès de Laura de Nercy, de la cie Retouramont et d’Antoine Le Menestrel.

Pour compléter son travail d'artiste corporelle, elle se forme au clown avec Marie-Laure Baudain et Mathilde Vittorelli-Miranda, au burlesque avec Vincent Kraupner, à l’acrobatie au sol avec Quintijn Ketels, et au mime avec Gyöngi Biro et Elena Serra.

 

CRÉATIONS DANSE VERTICALE
Avec la compagnie Les Arts Sensibles :
• Performance (danse escalade et voltige) dans les arbres du Chemin des Meuniers (spectacle d’1km), Louvigny (14), août 2009
Le Mur, spectacle de danse escalade et de danse contemporaine de Coralie Banchereau à Louvigny, décembre 2009 ; à Caen, en juin 2010 et en février 2012 ; à Dieppe en juin 2012
Les 4 saisons d’après Vivaldi. Chorégraphie de Coralie Banchereau, au Conservatoire de Caen, avril 2011 ; au CDN-Théâtre d’Hérouville St Clair en décembre 2011
• Création du duo Un Bout du Mur (chorégraphie de Coralie Banchereau) au festival des arts de la rue « Les Hétéroclites », juin 2012 ; festival « Le cirque est dans le pré », sept. 2013 ; « Plateaux éphémères » de Mondeville les 30-31 mai 2015 ; « Folle journée » de la Chapelle St Roch à Argentan le 14 juin 2015 ; Eclat(s) de rue à Caen 7 août 2015. Lien vidéo
Danse de cordes, coll. Arts Sensibles et NEVEL (Zarpons, ens. de harpe celtique), performance danse voltige avec harpes et fils, Tandem-Caen, 2013-2014, Festival Harpes d’exil.
• Curiosités, apparitions dansées (voltige sur arbre et danse dans une toile d’élastiques) lors d’une déambulation artistique en plein air, soirée « Regards » organisé par la cie V.O. à la Folie-Couvrechef, Caen, mai 2014.
• Vertibul, duo poétique de 15min dans un couloir vertical d’1m sur 4. De et par Ophélie Brunet et Coralie Banchereau. Juillet 2014 au festival « Chauffer dans la noirceur » (50). Lien vidéo

Avec la compagnie Les Lézards bleus :
Les Grimpeurs éperdus, coproduction CDC-Les Hivernales d’Avignon / KLAP Maison pour la danse à Marseille. Première le 23 février 2015 au CDC-Les Hivernales d’Avignon. En tournée 2015 : 4 juillet au Théâtre La Colonne à Miramas ; 15 octobre à la Scène Nationale La Garance à Cavaillon. Lien vidéo
Spectacles à tous les étages, performances verticales dans et sur 5 structures « archiculturelles » pour les 20 ans d’Euroméditerrannée à Marseille, 20 juin 2015.

 

COMPAGNIE LES CHRONOPHAGES

Les Chronophages ont été fondés en 2006 à l'occasion de la première représentation professionnelle de Huis clos de Jean-Paul Sartre, mis en scène par Ophélie Brunet à l'Espace Puzzle de Caen.
Chaque création a réuni une nouvelle équipe de comédiens. Ainsi, le spectacle visuel sur l’Univers Cosmose, entre danse et théâtre, vit le jour en 2007 et bénéficia de deux tournées en France et en Allemagne. Ce spectacle permit à Ophélie Brunet de renforcer les liens entre son travail et le festival Bünte Buhne à Stuttgart. Elle y a animé des workshops européens de théâtre entre Français, Roumains et Allemands.

Une collaboration entre Ophélie Brunet et Lucie Dumaine a permis de créer des scénettes de mime burlesque lors de soirées cabaret, Les Jellyfish et Les Pin-up.

Après la salle, la rue : Les Célestines, spectacle de rue théâtral, musical et burlesque, créé en janvier 2013 avec Ophélie Brunet, Lucie Dumaine et Pauline Madeline. Joué notamment à Aurillac.

Ophélie Brunet voulant voler de ses propres ailes en tant qu’artiste corporelle avec son nouveau projet Résurgences, au carrefour du théâtre, du mime, de la danse contemporaine et de la danse verticale verra le jour sous la forme d’un solo au sein de la compagnie des Chronophages.

 

Ophélie Brunet / Cie Les Chronophages

Artiste chorégraphique: Ophélie Brunet
E : chronophages@hotmail.fr

photo : Christine Chevet

photo : Sylvain Beuve

photo : Sylvain Beuve

 

« Participants