Présenté cette année dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes d’Avignon à quatre heures et demie du matin, Cesena se présente comme le prolongement d’En Atendant.

Cette pièce, qui amorce un mouvement de l’obscurité vers la lumière, avait en réalité été conçue en premier dans l’esprit de la chorégraphe belge mais des raisons matérielles avaient reporté sa création. Dans Cesena, Anne Teresa De Keersmaeker poursuit son travail autour de l’Ars Subtilior. Cette fois-ci, elle s’est entourée des musiciens du groupe Graindelavoix. Sur scène, six chanteurs et treize danseurs, des hommes pour la plupart, tentent ainsi de fusionner leurs danses et leurs voix dans une pièce dépouillée qui fait appel à nos perceptions les plus fines. Dans le calme et la pénombre, danses et chants se mêlent, luttent contre la gravité et tracent un chemin vers la lumière. Ils nous invitent à entendre le mouvement, à regarder les sons. À parler et penser un ton plus bas pour mieux percevoir le mystère des choses. Plus qu’un spectacle, ce qui nous est proposé ici, c’est de partager l’expérience fondamentale d’une danse qui remet au centre la question de notre matérialité, de notre condition de mortels.




Chorégraphie
Anne Teresa De Keersmaeker
Direction musicale
Björn Schmelzer
Scénographie
Véronica Janssens
Costumes
Anne Catherine Kunz
Création et interprétation
Rosas et Graindelavoix


Renseignements : 02 31 30 48 00
www.theatre.caen.fr




↑ Légendes et crédits photographiques :
01. Cesena, Anne Teresa De Keersmaeker - Anne Van Aerschot
02. Cesena, Anne Teresa De Keersmaeker - Ann Veronica Janssens
03. Cesena, Anne Teresa De Keersmaeker - Anne Van Aerschot
04. Anne Teresa De Keersmaeker - Gérard Uféras
THÉÂTRE DE CAEN
CESENA
ANNE TERESA DE KEERSMAEKER
24 MAI 2012
20h →