Creative

Historique

L'association s'est fondée sur une expérience professionnelle d’enseignante développée au sein de L'Espace Danse à Caen (créée en 1970 par Michèle Latini avec une équipe d'enseignants et de nombreux chorégraphes invités dans ses locaux).
L'Espace Danse s'est révélé une véritable pépinière d'artistes qui ont trouvé en ce lieu ressource, des formations initiales, des transmissions de haut niveau, un accompagnement, des possibilités d'expression et de partage de savoirs…

Danse Perspective, fondée en 1991, garde l'esprit de cette effervescence.
Fidèle à ce le lien sensible de proximité, de mémoire et d'affinités, Danse Perspective porte inlassablement un regard et des questionnements autour de l’Art de la Danse et des croisements de forme en les ajustant presque au jour le jour aux conditions du terrain.
La plupart du temps, elle s’inscrit dans le creux des vagues et dans les disponibilités des structures ou en partenariat avec les lieux phares ou plus discrets. Elle répond ou propose des questionnements en lien avec l’actualité et à des projets avec l’agilité d’une association qui n’est pas une structure.
Ainsi s’opère par l’action elle-même des états des lieux permanents à partir du local, autant de ses avancées que de ses lacunes ou ses disparitions…
En un mot, elle fait du surf et, si vous ne lui en imposez pas tant, elle vous l’offre quand même avec grâce en pensant œuvrer pour la chose commune.
Danse perspective et tous ses petits amis, Danseurs, Professeurs de danse Chorégraphes, Photographes, Comédiens, Jongleurs, Acrobates, Techniciens, Chercheurs, Musiciens, Marionnettistes, Faiseurs de rêves aiment ça !

Quelques dates

1992 à 1998

Création du centre de formation des enseignants de la danse de Basse-Normandie.
Habilitation du ministère de la Culture en 1992 avec l’aide de la Région, de l’État et des trois départements.

2001 à 2002

CEFEDEM
Mise en place des formations continues pour les professeurs de danse.

2002 à 2010

K-fé croissant de rentrée
Présentation de l’actualité chorégraphique en région.

2002 à 2009

Miniatures pour danse en majuscule
Réunir dans une œuvre vivante et évolutive ces artistes issus de Basse-Normandie qui rayonnent sur les scènes nationales et internationales. Diffusion de petites pièces professionnelles autour d'un thème.

2003 et 2005

Rencontres chorégraphiques sur une thématique commune prédéfinie
2003 : Le grand chantier des p'tites chansons...
2005 : 10 p'tites pièces...
10 chorégraphes hauts et bas normands proposent leurs maquettes.

2004 à 2015

Trajectoires dansées
Sur une idée de la fête, de la rencontre, du dialogue des styles et des générations, offrir aux amateurs de danse une aventure unique mettant en avant la multiplicité des techniques, la découverte des lieux de pratique, les rencontres professionnelles et amateurs. Les danses métissées des Montalvo / Hervieu au Théâtre de Caen, Baroque au Théâtre.

2005 et 2007

Les grandes parades de Caen
Donner une forte empreinte de danse à un événement festif et populaire. Associer les professionnels des arts du spectacle et les danseurs amateurs à un projet ludique. Les danses métissées des Montalvo / Hervieu et autour de la danse baroque.

L’appartement

Création d’une pièce chorégraphique à géométrie variable réunissant des artistes du collectif des danseurs issus de Basse-Normandie et engagés dans des compagnies internationales. Diffusion: La renaissance Mondeville, Le Centre Chorégraphique National de Caen Basse-Normandie, Bayeux, Cherbourg.

2008 à 2014

Formation supérieure du danseur interprète.
Mise en place de douze modules de formation réservés aux danseurs en voie de professionnalisation.

2010 à 2011

Coréalisation du SKITE et Répliques Rencontre internationale et laboratoires de formations avec Jean-Marc Adolphe. Accueil de 80 artistes à Caen et Répliques au Cargo, CCNC-BN.

2012

Trajectoires Dansées Belgique / Basse-Normandie
Un parcours avec le théâtre de Caen, le théâtre de Saint-Lô, le théâtre de Deauville, la Comédie de Caen, le Musée des Beaux-Arts de Caen, Le Café des images autour des esthétiques belges en compagnie du réseau de danseurs de Basse-Normandie s'exprimant sur la scène belge.

2013

Vibration #1 au Théâtre de Caen Invité d'honneur David Linares, directeur de la Biennale de Danse du Caerà Fortaleza - Brésil.
Avec la présence de 22 équipes artistiques (danseurs, chorégraphes, peintres, vidéastes, photographes, artistes multimédia, etc.) du parvis au 3ème étage du théâtre !

2014

Cérémonie d'ouverture des Jeux Equestres Mondiaux 2014
Avec la participation de 62 danseurs (dont 43 amateurs, 20 professionnels : 1 chorégraphe, 12 danseurs et 7 jeunes professeurs de danse diplômés).

2015

Vibration #2 au Théâtre de Caen
Invité : Alban Richard, directeur du Centre Chorégraphique National en Normandie. Nouvelle vibration 100% chorégraphique avec un public qui évolua du parvis au 3ème étage du théâtre !

2016-2017

Projet 100% Baroque Théâtre de Caen
Invité : Olivier Collin, danseur formé au conservatoire de Caen puis au CNSP et engagé dans les compagnies nationales Béatrice Massin et Geneviève Massé et Hubert Hazebroucq, chercheur et grand maître à danser, transmettaient cet art auprès des artistes et d’un public nombreux.

Petits regards et questionnements sur les dernières Vibrations…

2012 - Trajectoires dansées - Esthétiques belges

A partir de la programmation des théâtres de 2012-2013 : identifier un réseau de danseurs issus de Basse Normandie qui partagent l’aventure des chorégraphes majeurs de la scène Belge. Les artistes en questions : Mélanie Lomoff, Samuel Lefeuvre, Raphaëlle Latini, Éléonore Valère proposaient, des ateliers, des cartes de visites.
Comprendre comment ces artistes ont accédé à ce statut international.

Aujourd’hui ces artistes et d’autres sont passés d’interprètes à auteurs, puis chorégraphes, Ils s’inscrivent toujours à l’international tout en maintenant des présences en région de l’ordre de la transmission pour jeunes danseurs ou professionnel, parfois même à l’école pour atteindre l’initiation. Ils accompagnent parfois des jeunes compagnies.
Oui, nous avons produit en région des danseurs armés pour de grandes aventures.
Ces danseurs aiment à partager avec leur région.
C’est quoi un réseau ? Quelle force ? Quelle importance ?

2013 - Vibration N° 1 au théâtre de Caen : Vibrations à tous les étages

Accueillir plus de 50 artistes, 21 groupes de la région qui présentent leurs essais, travaux en cours, performances et ateliers en compagnie du réseau Belge.
Où en sommes-nous avec les compagnies en liaison avec la Normandie, les lieux de diffusion, les aides, la fusion ?
C’est quoi une compagnie émergente à l’heure de la fusion des formes ?

2014 - La cérémonie des jeux équestres Mondiaux

Un événement International dansé et organisé en local pour de mettre la danse au cœur d’un événement populaire et festif.
La force de cet événement unique fut d’intégrer la diversité Hip.Hop, Contemporain, Classique, Danses africaines. Mettre en avant la force du local dans toute sa diversité.
Les jeux équestres Mondiaux : 60 danseurs, dont 10 professionnels et 20.000 personnes au Stade d’Ornano.
OUI, en 2014 nous pouvions réaliser en local un grand événement missionné par un groupe d’événementiels prestigieux : Skertzo. Danse Perspective l’a fait.

Mais aujourd’hui, quelle est la visibilité proposée aux danseurs de danses urbaines ou ethniques ?

LA VIBRATION 2018 et ses cheminements tenteront, par leurs réalités diverses de poser ces questions avec ce préalable : la question du danseur aujourd’hui. Son rapport avec la création locale et les potentiels qu’ils représentent dans la hiérarchie des questionnements : émergences / création / diffusion… autant que la création d’outils nouveaux.